Accueil > Tests > Snoopy Flying Ace - Test sur XBox Live Arcade

Snoopy Flying Ace - Test sur XBox Live Arcade

mercredi 30 juin 2010, par Cally

Pendant près de cinquante ans, des générations entières de petits américains (et de petits européens !) ont été élevés au rythme des aventures de Snoopy, de Charlie Brown et de tous leurs amis de la bande des Peanuts. Encore aujourd’hui, les péripéties comiques du plus célèbre des beagles font la joie des enfants, mais aussi des plus grands.
Rien d’étonnant, donc, à voir arriver sur Xbox Live, contre 800 points Microsoft, un jeu mettant en scène l’impayable toutou. Ce qui est plus surprenant, c’est que Snoopy Flying Ace est un jeu de tir, un shoot’em up aérien !

Scénario

Le personnage de Snoopy a été créé en 1950 par le dessinateur américain Charles M. Schulz, qui vendit ses premières bandes dessinées peu après la fin de la Seconde Guerre Mondiale. C’est pourtant trente ans plus tôt, en plein coeur du premier conflit mondial, que nous transporte Snoopy Flying Ace.
Comme son titre l’indique, il est question de faire du canidé un as de l’aviation, courageux pilote luttant contre la flotte aérienne du redoutable Baron Rouge, héros de l’aviation allemande.

Gameplay

Shoot ’em up à destination des gamers de tout âge, Snoopy Flying Ace propose au joueur un petit entraînement de quelques minutes afin de maîtriser les principales commandes de son coucou. Ainsi, avant de partir à l’assaut des avions ennemis lors de la première mission de combat, on apprend à freiner, à accélérer et à diriger son avion.

Le joueur incarne Snoopy par défaut mais a également la possibilité d’utiliser son propre avatar, dans des missions proposant 2 niveaux de difficulté : Cadet et Vétéran. Ne vous y trompez pas ! Sous ses airs enfantins, le jeu se révèle plus compliqué et l’on n’est pas mécontent de commencer par le premier niveau de difficulté.
Après l’entraînement initial, les premières aventures dans le ciel permettent d’améliorer encore la prise en main des commandes, de choisir les avions, les armes et les tactiques avec lesquelles le joueur se sent le plus à l’aise.
Notre petit pilote peut compter sur un arsenal impressionnant d’avions et d’armes, personnalisables notamment grâce aux bonus remportés ici et là, pour défendre, protéger son quartier général, mener à bien des missions de reconnaissance ou venir à bout des hommes du Baron Rouge. De même, les victoires sur l’ennemi sont récompensées par le déverrouillage de nouvelles missions et de nouveaux équipements.

L’action est omniprésente dans le jeu et ça tombe bien, puisque c’est en s’envoyant en l’air et en mitraillant les ennemis que l’on prend le plus de plaisir. Même si on retrouve toujours avec délectation notre petit héros au milieu de ses amis, au Club des Officiers, pour profiter d’un repos bien mérité. Puis revient le temps de la guerre et notre ami Snoopy s’envole pour de nouvelles contrées, en France, en Angleterre, de jour ou de nuit, dans le désert, au-dessus d’un paysage enneigé, d’une mer bleu lagon, d’une ville de lumière, d’une plage paradisiaque, ou d’un glacier.

Snoopy Flying Ace propose un large éventail de jeux et de modes, qu’on joue en solo ou à plusieurs, permettant des combats aériens jusqu’à 16 joueurs en ligne. La variété des jeux et des défis constitue l’un des points forts du titre. Au menu : combat aérien, combat aérien par équipe, capture du drapeau, pile de chiens, pile de chiens par équipe, ballon, ...
Selon ses préférences, le joueur peut changer de personnage et contrôler le Peanuts de son choix, qu’il s’agisse de Snoopy, Lucy, Rerun, Pigpen, Peppermint Patty, Marcie, Sally, Linus, Franklin, Charlie Brown et même le Baron Rouge !

Jouabilité

Les développeurs de Snoopy Flying Ace ont misé sur la simplicité et l’intuitivité des commandes. A chaque bouton, à chaque gâchette, de la manette est associée une commande bien précise. Ajoutez à cela une navigation aisée, un menu limpide, et vous obtenez une simplicité de jeu idéale. C’est au niveau de la maniabilité des avions que cela se complique un peu mais tout gamer digne de ce nom viendra vite à bout de cette difficulté.

Graphismes

Un grand soin a été apporté aux graphismes. Si on aime la richesse et la diversité des environnements dans lesquels nous entraîne le jeu, on apprécie également à sa juste valeur la qualité des menus et des cartes, animées avec des effets (eau, nuages, vent, ...).

Sons

La bande-son colle relativement bien à l’ambiance du jeu mais finit par lasser au bout d’une petite heure (deux heures, pour les plus patients) de jeu.
Malgré tout, on évitera de couper le son puisque les effets sonores des armes et des explosions sont quand même bien sympas et qu’il serait dommage de s’en passer !

Durée de vie

En mode solo, il ne faudra pas bien longtemps à un joueur rôdé pour boucler Snoopy Flying Ace. Mais en multijoueur, c’est une autre histoire !
La richesse des jeux figurant dans le mode Multijoueur permet d’approfondir l’expérience du jeu et de la garder excitante pendant un bon bout de temps.

Conclusion

Il serait dommage de ne pas craquer pour Snoopy Flying Ace, un shoot’em up pas bien cher et bien réalisé, qui plaira à toute la famille grâce aux petits héros si familiers et à l’impression de ne détruire que des machines volantes et non des hommes.

Note : 14/20

info portfolio

Répondre à cet article


Xbox One S : date de sortie - Nintendo Switch - Sony Playstation 4 et PS Vita - Microsoft Xbox One - Jeux Vidéo PC - Jeux Vidéo Smartphone - Jeux Vidéo - Forum Cel - Cinéma, DVD et Blu-Ray - Mangas et Animation - Webou.com - Buffy, Angel, Firefly & Dollhouse Echange de jeux vidéo

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0