Accueil > Tests > PES 2012 - Test sur XBox 360

PES 2012 - Test sur XBox 360

lundi 10 octobre 2011, par Webmaster

C’est la rentrée et voici déjà les blockbusters de foot qui débarquent dans les bacs. PES 2012 est à l’heure au rendez-vous avec de nouvelles promesses alléchantes. Est ce que le cru de cette année mérite l’investissement ?

Gameplay

Les nouveautés cette année sont au nombre d’une dizaine : l’amélioration de l’intelligence artificielle, le contrôle d’un deuxième joueur, l’équilibre défense/attaque, de nouvelles animations, le mode football life, le monde online communautaire, le training challenge, la définition des formations et des profils, la présence de Facebook et 2 nouveaux stades.

Le progrès le plus remarquable réside dans le soutien et les appels de balle des autres joueurs. Désormais vos coéquipiers sauront venir vous aider et déclencher une course pour se démarquer quand vous aurez le ballon près du but. Le résultat : des belles combinaisons devant le but prenant de cours la défense et de beaux buts en perspective.

La "ligue des masters" et le mode "une légende" fusionnent dans le menu "Football Life" grâce à l’ajout de l’incarnation du manager d’un club : il s’occupe des recrutements, de la gestions des problèmes entre joueurs, le budget, etc... C’est une possibilité de jeu vraiment intéressante qui permet désormais de vivre le football en tant que joueur, entraineur et dirigeant.

Le retour du système d’entrainement vous permettra de progresser rapidement sans avoir à expérimenter en jeu. Au menu toutes les phases de jeu et de tir vous sont proposées, c’est un vrai plus tout autant pour les joueurs débutants que pour les expérimentés.

Désormais toute la tactique de l’équipe est paramétrable dans le plan de jeu : possession, défense dure, attaque totale, jeu de contre, ligne défensive, style offensif, soutien, pressing, permutations, bloc d’équipe,...

Un manqué : le contrôle du second joueur en assisté ou en manuel est rendu trop difficile par une manipulation fastidieuse avec le stick droit qu’il faut presser puis l’orienter vers le joueur n°2. Pourtant pouvoir contrôler un second joueur est très intéressant sur les phases de coups de pieds arrêtés notamment.

Les licences officielles de PES 2012 sont : la ligue 1, la liga, la série A et l’Eredivisie. L’angleterre et le Portugal ne sont toujours pas totalement licenciés... Quelques équipes supplémentaires seront complètes : le Bayern Munich, le Rubin Kazan, le Shakhtar Donetsk ou le Standard de Liège.

En ligne, le jeu est stable, mais ne se détache pas de son prédécesseur. Seule l’intégration dans Facebook et le présence de classements interactifs apporte un léger mieux cette année.

Graphismes

Les joueurs sont toujours aussi bien animés avec des visages d’ailleurs encore meilleurs que la concurrence. Le moteur issu de PES 2011 fait toujours des merveilles, avec une fluidité impeccable et des détails très poussés. On remarquera juste un peu plus de bugs de collisions cette année, entre les joueurs et parfois l’environnement.

L’ambiance des stades a été légèrement améliorée au niveau du public et des effets. De nombreuses animations ont été ajoutées dont certaines assez originales comme les jardiniers sur le terrain.

Bilan :

PES 2012 est pleinement l’héritier du précédent, travaillant toujours autour d’un moteur graphique magnifique, les améliorations de gameplay sont notables grâce à une meilleur intelligence artificielle et mode de jeu spécial dirigeant de club. Même si les améliorations visuelles sont rares et si le contenu ne progresse pas du côté des licences, l’essentiel est là PES 2012 mérite l’achat de ceux qui possèdent déjà le 2011, sans compter les nouveaux venus qui ne devraient pas passer à côté.

Note : 15/20

Répondre à cet article


Xbox One S : date de sortie - Nintendo Switch - Sony Playstation 4 et PS Vita - Microsoft Xbox One - Jeux Vidéo PC - Jeux Vidéo Smartphone - Jeux Vidéo - Forum Cel - Cinéma, DVD et Blu-Ray - Mangas et Animation - Webou.com - Buffy, Angel, Firefly & Dollhouse Echange de jeux vidéo

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0